picto email

Haut débit

Haut débit pour tous sur La Septaine

Le développement du haut débit et du très haut débit sur La Septaine rentre dans le cadre d’un projet global au niveau départemental

Aménagement numérique, ce qu’il faut savoir…

Montée en débit du réseau cuivre

Fin 2012, le Département a présenté le SDTAN, Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique. Ce texte prévoit que, d’ici 2021, le très haut débit en fibre optique sera déployé pour au moins 70% de la population et que tous les habitants se verront proposer une solution satisfaisante de haut débit.

C’est également dans ce souci d’équité que la Communauté de Communes de La Septaine a travaillé conjointement avec Berry Numérique pour finaliser son projet d’aménagement pour les 15 communes du territoire. En fonction des contraintes mais également de l’existant, plusieurs solutions ont été proposées et sont en cours de déploiement.

La première opération a consisté à améliorer le réseau téléphonique avec une montée en débit du réseau cuivre sur six communes : Jussy-Champagne,  Nohant-en-Goût, Soye-en-Septaine,  Vornay, Laverdines, Saligny-le-Vif (commune de Baugy).

Ces travaux concernent toutes les lignes de téléphone qui sont rattachées aux équipements techniques de ces communes. Prudence toutefois puisque cela concerne les bourgs mais pas forcément tous les foyers en périphérie. Cela nécessite donc un test de la part de chacun.

Dans tous les cas, aucun changement ne sera constaté si les foyers ne réalisent aucune action. En effet, charge à chacun d’appeler son opérateur pour demander une amélioration de sa ligne. Deux options s’offrent alors : soit cela fonctionne sans encombre soit la box est obsolète et il faut la changer. A noter que cela n’entraînera aucun surcoût pour les foyers qui bénéficieront alors d’un meilleur fonctionnement grâce à un meilleur débit.

PARTAGER

Sur certaines communes, montée en débit du réseau radio

Cinq communes sont concernées par la deuxième opération : la montée en débit du réseau radio (réseau ATOUT18).

Après l’amélioration du réseau téléphonique, la deuxième opération consiste à changer les antennes afin de réaliser une montée en débit du réseau radio. Si c’est déjà effectif à Etréchy, Gron et Chaumoux-Marcilly, il faudra attendre cet été pour que Osmoy bénéficie de cette évolution.

Cette solution permet d’avoir un débit internet jusqu’à 20 megabit/seconde ce qui est une vraie amélioration (pour comparaison, le schéma directeur départemental prévoit 10 mega d’ici 2021).

L’inconvénient de ce réseau est que la couverture n’est pas complète car elle dépend de la végétation.

Développement de la fibre optique

C’est la troisième opération : le déploiement de la fibre optique jusque dans les maisons. Trois communes sont concernées : Avord, Farges-en-Septaine et Savigny-en-Septaine. Ce réseau nécessite des travaux d’installation et de déploiement de câbles, puisque, à ce jour, rien n’existe. La fibre est sans conteste le réseau du siècle prochain et va remplacer peu à peu le réseau cuivre. Au-delà de cette première phase, des études sont en cours sur le département pour étendre le déploiement de la fibre optique à partir de 2022.

Deux autres solutions existent pour ceux qui ne rentrent dans aucun cadre : le satellite (avec un financement possible par Berry Numérique pour l’acquisition d’une antenne et son installation) et la 4G fixe (qui utilise le réseau de téléphonique mobile pour accéder à internet dans la maison).

Agenda

Voir tout >>

La Très Excellente et Désastreuse Histoire de Blanche-Neige
12 septembre 2020

>

Poucette
17 octobre 2020

>

Le journal